header2

PostHeaderIcon Voyage au coeur des mythes-Greene et Sharman-Burke

voyage-coeur-mythe-green-sharman

Voyage au coeur des mythes


Liz Green & Juliet Sharman-Burke

Editions Dervy

Isbn :  979-1-02-420009-5

Prix : 22 euros


«L'une des grandes fonctions thérapeutiques du mythe est de vous montrer que nous ne sommes pas seuls à éprouver ces sentiments, peurs, conflits et aspirations»

Cet ouvrage n'est pas «directement» maçonnique, mais la franc-maçonnerie, comme toute voie initiatique authentique, fait largement appel, pour véhiculer sa «sagesse» à une série de mythes et légendes, qui n'ont pas de vérité «historique» à délivrer mais une vérité «ontologique». Cet ouvrage analyse cinquante mythes de tous les pays et de tous es temps ; Les dieux grecs, les héros nordiques, les esprits malicieux polynésiens, les guerriers amérindiens et bien d'autres personnages ont, tous, des leçons à nous enseigner. Depuis le commencement des temps, les êtres humains se sont servis des mythes, contes de fées, des fables et des légendes pour tenter de faire comprendre les mystères de la vie et pour éclairer la nature humaine. Les auteurs examinent ces récits à la lumière d'une perspective nouvelle et montrent comment le public contemporain, en suivant son propre chemin de vie, peut puiser compréhension de sa propre psyché.

Chaque mythe est «merveilleusement» décrit et est suivi d'une analyse psychologique pertinente, expliquant l'application, très claire et très pratique, que 'on peut faire de ce mythe dans nos vies.

C'est donc un manuel pratique pour comprendre la vie humaine, aider les lecteurs à faire face aux problèmes de l'amour, du pouvoir et des ambitions.

Favorisant la vraie «connaissance de soi», cet ouvrage aide à découvrir que, dans les ténèbres brille une nouvelle lumière. N'est-ce pas là le but essentiel de la voie initiatique maçonnique. Puisse la lecture de cet ouvrage inciter les frères et les sœurs à revisiter et à réinterpréter les mythes de la franc-maçonnerie au travers de cette «grille de décodage» et leur montrer en quoi ils les concernent dans la conduite et la maîtrise de leur propre vie, pour tenter d'en faire un «chef d'œuvre».

C'est ainsi qu'Hiram est grand...

AJL





 

PostHeaderIcon Initiation et contes de fées-Bernard Roger

initiation-et-contes-roger-couv

Initiation et contes de fĂ©es


Bernard Roger

Editions Dervy

Isbn : 978-2-84454-995-2

Prix : 20 euros


On le sait, la franc-maçonnerie utilise plusieurs langages allégoriques pour exprimer son message et nul adepte ne saurait prétendre «dire» ou «écrire», s'il n'a pas, au préalable «appris à lire ces langages». Parmi ceux-ci, L'alchimie. C'est dans une étude savante sur les contes de fées que Bernard Roger nous invite à parcourir les chemins parallèles de l'alchimie et de la franc-maçonnerie.

Tout, ici, étant symbole, personne ne s'étonnera en sept chapitres que Bernard Roger nous fait franchir les étapes de l'initiation traditionnelle, qu'il s'agisse de celles du « Grand Œuvre » comme celles de la voie maçonnique, dont les principes et l'objectif se retrouvent autant dans la pratique de l'une que de l'autre.

C'est ainsi que le lecteur part à la découverte de ces étapes dans la succession des péripéties de quatre-vingt un contes merveilleux choisis parmi ceux que recueillirent les Frères Grimm et dans d'autres issus des traditions européennes.

Voyage au pays de l'inconscient, au pays des rêves, au pays de la création poétique ; chacun peut en faire l'expérience s'il sait ouvrir l'oreille à l'écoute de ces contes «du temps passé» (de tous temps devrait-on dire) qui, transcendant les images sur lesquelles repose notre commune culture, percent le mur des certitudes « rationnelles » contemporaines et se révèlent porteurs de l'étonnant pouvoir de rendre visible, simultanément, les deux cotés du miroir.

Tout nouvel initié n'est-il pas un «petit poucet» égaré dans la forêt de l'être, comme dans le labyrinthe de lui-même? Combien de «héros» de contes, aux allusions alchimiques évidentes, ne voient-ils pas, à Minuit sous la pleine lune, leur cœur rendu vivant, combien de compagnons ne se retrouvent-ils pas, après être morts, Maitres relevés à la vie, «aussi radieux que jamais».

On peut lire les nombreux traités d'interprétation de symbolique maçonnique qui s'adressent à notre pensée «logique», mais l'on doit lire ce livre qui s'adresse à la pensée «analogique», car si la franc-maçonnerie est une chèvre appelée «chimère», autant que les frères et sœurs le sachent pour mieux savoir la garder «vivante».

C'est ainsi qu'Hiram est grand...

AJL





 

PostHeaderIcon Bande dessinée, imaginaire et franc-maçonnerie-Gregogna et Picaud

bd-imaginaire-fm-gregogna-picaud-web

Bande dessinée, imaginaire

et franc-maçonnerie


Joël Gregogna & Manuel Picaud

Editions Dervy

Isbn : 978-2844549914

Prix : 26 euros


Bandes dessinées et franc-maçonnerie ont parties liées depuis plus de dix ans, du Triangle secret de Didier Convard à l'adaptation des romans de Giacometi-Ravenne consacrés au Commissaire Marcas en passant par l'adaptation de La conjuration des vengeurs de Ducastel-Viallebesset. Mais l'imaginaire et la symbolique maçonniques constituent, en fait, depuis longtemps, une véritable «malle aux trésors» dans laquelle puisent scénaristes et dessinateurs. C'est celle-ci qu'ont exploré deux des meilleurs spécialistes de bandes dessinées : Joël Gregogna , déjà auteur de trois ouvrages sur le sujet (Corto l'initié, Les arcanes du triangle secret, La Venise de Hugo Pratt) et Manuel Picaud, l'un des grands critiques de bandes dessinées.

De cette exploration passionnante, qui, en soi, constitue une véritable «anthologie» du sujet, Gregogna- Picaud tirent de nombreuses analyses , tant esthétiques que symboliques, historiques que narratives. Mais, au-delà de cette approche anthologique et bibliographique quasi encyclopédique, les auteurs mettent en exergue, et c'est là l'aspect le plus intéressant de leur propos, la similitude et le parallèlisme qu'il y a entre l'écriture d'une bande dessinée et la démarche maçonnique elle-même .

Dans les deux cas, entre «planche» et «planche» , on y pratique le mĂŞme art de l'ellypse, de l'allitĂ©ration, on y manie la symbolique et les mythes. Nombreux sont les « amateurs » de bandes dessinĂ©es, qu'ils soient francs-maçons ou pas.

Ils viennent de trouver là un ouvrage à la fois «distrayant» et «instructif» .

C'est ainsi que , par la grâce de deux auteurs passionnés et passionnants, Hiram est grand...

AJL





 

PostHeaderIcon Rhapsodie en bleu - Jean VERDUN

rhapsodie-en-bleu-verdun-couv

Rhapsodie en bleu

Voyage initiatique autour des loges bleues


Jean Verdun

Editions Dervy

Isbn : 9791024200064

Prix : 17 euros


Parmi la très (trop?) importante production de centaines d'ouvrages sur la franc-maçonnerie, on peut compter sur les doigts des deux mains les titres qui font date. Ce fut le cas de La réalité maçonnique et de La nouvelle réalité maçonnique de Jean Verdun. C'est pourquoi tout nouvel opus de cet auteur et personnalité maçonnique, dont la liberté de parole est connue dans les milieux maçonniques, après quarante ans de présence sur les colonnes des loges bleues, dont il est un ardent défenseur, considérant que « le grade de maître se suffit à lui-même » est, en soi, un évènement .

L'ouvrage est un patchwork d'entretiens, de conférences, de textes de réflexion, qui va de « de l'Art royal à l'architecture des Lumières » à « L'éloge de la bâtardise » en passant par « la théatralisation des rituels maçonniques ». Loin d'être le patchwork un peu décousu inhérent à ce type d'ouvrage, Rhapsodie en bleu montre en quinze articles la grande cohérence de la pensée de l'auteur et montre l'unité de son cheminement sous de multiples facettes.

Cela fait longtemps que Jean Verdun a « retrouvé la parole », cette parole qui oblige l'apprenti à déconstruire sa vision du monde et de lui-même, le compagnon à faire un pas de côté et le maître à mourir et renaître. Cette parole, libre, forcément libre, peut apparaître, parfois iconoclaste, mais il faut un grand talent d'écriture, et Jean Verdun n'en manque pas, pour être capable, par exemple, de parler avec une grande pertinence de « la fonction sociale du symbolisme » à travers l'itinéraire du chanteur Renaud... Mais c'est, justement, ce caractère iconoclaste et décalé qui oblige le lecteur à penser autrement.

Et puis, il faut le dire, Jean Verdun est un excellent «conteur» et raconteur d'histoires. Le ton est familier et Jean Verdun a cette rare qualité que peu d'auteurs maçonniques possèdent, qui est de parler simplement de choses complexes. Lire Jean Verdun, c'est en fait écouter un « vieux sage » parler, sur le ton de la confidence, de son vécu maçonnique, de la réflexion qu'a suscité la maçonnerie en lui et c'est instructif et passionnant à la fois. Qu'il s'agisse de sa contribution au débat qui agitent les obédiences françaises sur la notion de régularité, (note confidentielle à la grande maitresse) ou de la théatralisation des rituels, quels que soient les centres d'intérêt prioritaire du lecteur, la lecture des articles est bénéfique et in y reçoit, selon la formule consacrée, largement son salaire.

Vous l'avez compris, la lecture de cet ouvrage revigorant, allègre, vif , d'un homme libre , est de celle qui redonne espoir à tous les membres de quelque obédience que ce soit , qui parfois sont déçus par le fonctionnement maçonnique. Jean Verdun donne à tous une «leçon» de maçonnerie.





 

PostHeaderIcon Les promesses de l'aube - Barat, Bauer et Dachez

les-promesses-de-l-aube-couv

Les promesses de l'aube

Contre la guerre des Obédiences


Michel Barat, Alain Bauer et Roger Dachez

Editions Dervy

Isbn : 979-10-242-0007-1

Prix : 15 euros

A paraître le 6 septembre 2013


Il y a dix ans, toutes les obédiences de la franc-maçonnerie française fêtaient ensemble le 275ième anniversaire de la franc-maçonnerie en France dans l'unité et dans la reconnaissance tolérante et fraternelle de leurs différences. A ce titre, elles furent reçues par les plus hautes instances de la République française, qui reconnaissaient, par ce geste, l'apport important de la franc-maçonnerie dans la construction des fondements de notre société, garants d'un «mieux-vivre ensemble» . Dix ans plus tard, il semblerait que le climat ait changé...

Michel Barat, ancien grand-maître de la GLDF, Alain Bauer, ancien Grand-Maître du GODF, Roger Dachez, ancien Président du Conseil de la Loge Nationale française, prennent à titre personnel et pour la première fois ensemble, la parole pour dénoncer ce qu'ils appellent les trois crises de la franc-maçonnerie :

- La crise de la pseudo-régularité

- La crise du système obédientiel

- La crise des contenus.

Faisant cela, ils lancent un appel solennel aux Sœurs et aux frères, par-delà les dirigeants des obédiences, à un «retour à la raison» et à ce qu'ils nomment une «insurrection initiatique», pour que les obédiences cessent les anathèmes, les excommunications, les interdictions ...

Appel qui n'est pas sans rappeler les « sages » propos d'un Jean Mourgues , du GODF, et d'un Tort-Noguès de la GLDF, en leur temps.

Mais surtout, les auteurs, après avoir fait un point précis et documenté sur le problème de la «pseudo-régularité» plaident pour un retour à une franc-maçonnerie française qui, prenant acte de sa riche histoire ayant abouti au paysage maçonnique tel qu'on le connait , serait capable de respecter «l'équilibre naturel et pacifique entre initiation intime et engagement éthique et citoyen» tout en évoquant les pistes permettant ce retour à une authentique fraternité.

Le «peuple franc-maçon», loin des logiques d'appareil, la pratiquant déjà dans les loges, espérons que cet appel sera entendu.

Et c'est ainsi qu'Hiram sera grand...

AJL


Presse - François Koch - L'Express

Les promesses de l'aube : "un pamphlet décapant".

lexpress3243-aube-koch-fm-2Un article de François Koch, consacré à l'ouvrage, est disponible dans L'Express n°3242 du 28 août 2013.

Pour lire cet article au format PDF, cliquez sur l'image ou cliquez ici.



 

PostHeaderIcon Le temple du tarot - Hubert Dufresne

couv-tempo

Le temple du tarot

Essai sur le symbolisme architectural et initiatique du tarot.

Hubert Dufresne

Editions Dervy

Isbn : 978-2-36371-058-1

Prix : 20 euros


Cet ouvrage n'est pas, à proprement parler, un ouvrage lié, directement, au symbolisme de la franc-maçonnerie. Pourtant, il mérite, à un double titre, de figurer dans cette rubrique. Tout d'abord parce que l'auteur montre et démontre, avec érudition, que le Tarot est porteur de cette représentation du monde qu'est l'hermétisme (ce qui est en haut est comme ce qui est en bas), vision du monde véhiculant les idées platoniciennes. Or, hermétisme et platonisme innervent, littéralement, de bas en haut, toute la graduation rituélique des rites maçonniques, quels qu'ils soient. Oswald Wirth, grand connaisseur des « sciences » dites « occultes » (il vaudrait mieux dire « occultées ») ne s'y était pas trompé qui concluait chacun des chapitres de son traité (apprenti, compagnon, maître) de « La franc-maçonnerie rendue intelligible à ses adeptes » par la représentation d'une lame de tarot ...

Ensuite parce l'auteur montre, magistralement, que si le tarot est un « jeu » ( il n'y a rien de plus « sérieux » que le jeu), c'est un jeu symbolique dont l'enjeu n'est autre que la Connaissance et l'Amour, deux notions chères à tous les adeptes « conséquents » de la symbolique maçonnique, qui, eux aussi, « jouent » sérieusement dans le temple maçonnique entre Nadir et Zénith. A ce jeu-là, le Tarot est un temple pour qui le contemple, pour qui médite ces images symboliques et leur ordonnancement. Les images symboliques du Tarot « parlent » de cet espace sacré où « le Ciel » et « la Terre » se rencontrent, où l'esprit et le corps se touchent, où la Nature et l'Etre s'épousent.

Dans le texte du quatrième de couverture, l'éditeur écrit : « La vraie liberté de l'homme est de créer. Le Tarot est le lieu où rêver la Vie, où réinventer sa vie et l'enchanter. L'intuition de Jean Carteret était juste : « Le Tarot est l'architecture d'un poème du monde. » Hubert Dufresne la reprend, la démontre et la développe, en invitant le lecteur à « jouer » au Tarot « comme récréation et re-création du monde ». Il le fait avec l'humilité érudite des vrais « sachants », attitude à l'exact opposé de l'attitude de quelques contemporains, « modernes », qui, sous prétexte « d'occultisme » rejettent avec le dédain de leur vaniteuse ignorance, l'ensemble des « sciences » dites « traditionnelles », alors même que celles-ci sont la clé de voûte de la symbolique maçonnique ( alchimie, kabbale, hermétisme, etc ). Celles-ci sont autant de « langues », dotées d'une grammaire, d'une syntaxe, d'un vocabulaire, qu'il convient d'apprendre (« Je ne sais ni lire ni écrire, je ne sais qu'épeler » ) si l'on veut, ensuite, penser dans ces langues. Ce sont, qu'on le veuille ou pas, que cela plaise ou pas, qu'on le sache ou pas, les « langues » qu'utilise la symbolique maçonnique, qui est, en fait, un gigantesque « mutus liber », un livre muet ouvert à l'interprétation de tout adepte, assez humble pour ne pas considérer que ses prédécesseurs, même s'ils raisonnaient dans un autre système de pensée, n'étaient pas moins intelligents que lui.

S'instruire pour se construire est, finalement, ce Ă  quoi Hubert Dufresne invite ses lecteurs. Comment un franc-maçon sincère, quel que soit son grade, pourrait-il ne pas rĂ©pondre positivement, Ă  cette fraternelle invitation ? Il y comprendra, au moins, sans mĂ©pris, pourquoi Oswald Wirth a utilisĂ© le Tarot pour faire passer quelque message... Gageons que, faisant cela, le lecteur sortira de cette lecture un peu plus humble, donc ayant fait un pas dans la recherche de la VĂ©ritĂ© et dans la sagesse. 

Et c'est ainsi qu'Hiram est grand...

AJL





 

PostHeaderIcon Etre franc-maçon - Pierre-Valéry Archassal

etre-franc-macon-archassal

Etre franc-maçon

Pierre-Valéry Archassal

Editions Hachette pratique

Isbn : 9782012309418

Prix : 19,90 euros


On hésite souvent, lorsqu'on est franc-maçon, pour recommander un ouvrage à un impétrant en attente d'initiation ou à un profane en quête d'informations sur la franc-maçonnerie. L'ouvrage de Pierre-Valéry Archassal vient, opportunément, combler cette lacune. Nombreux sont les auteurs ayant essayé d'expliquer « simplement » l'univers maçonnique, mais la vulgarisation n'est pas simple. En 256 pages, l'auteur fournit, clairement, les clés pour comprendre. Ni « histoire de la f-m », ni ouvrage tentant d'expliciter les « valeurs » de la franc-maçonnerie, « Etre Franc-Maçon » est d'abord un guide pratique abordant tour à tour les origines de la franc-maçonnerie, le fonctionnement des loges, les grades et les décors, les outils et les travaux, les obédiences et les rites.

Sans réduire le sens, ce qui est le risque de tout ouvrage de ce type, l'auteur de ce guide aborde tour à tour toutes les questions que peut se poser un profane : Que fait-on en loge ? Discrétion ou affichage ? La Fraternité ? Quel héritage ? et développe avec clarté ce qu'est « La franc-Maçonnerie au quotidien », comment on devient franc-maçon, quel est le processus d'entrée, en quoi consiste l'initiation, etc. Les grades et les décors des loges bleues y sont explicités avec précision de même que la manière dont sont menés les travaux en loge. Ce guide de la vie du franc-maçon est complété par un panorama à jour des obédiences maçonniques françaises, une liste de francs-maçons « célèbres » et d'une bibliographie succinte.

Très bien illustré, c'est l'ouvrage qu'il convient d'offrir à toute personne qui se pose sincèrement, sans préjugés, des questions sur la franc-maçonnerie.

AJL





 

PostHeaderIcon René Guénon - une politique de l’esprit- Bisson

guenon-politique-esprit-bisson-couv

René Guenon, une politique de l'esprit

David Bisson

Editions Pierre Guillaume de Roux

Isbn : 978-2-36371-058-1

Prix : 29,90 euros


Quand, dans les milieux maçonniques résonne le nom de René Guénon, c'est toujours de manière polémique et sur le ton de la controverse, ceux-ci se partageant entre les pro- guénoniens qui seraient « spiritualistes » et les anti qui seraient « progressistes » et l'on devine bien qu'elle est, institutionnellement la ligne de partage. Cette vision caricaturale de Guénon par nombre de francs-maçons de tous bords empêche d'appréhender la pensée complexe de cet intellectuel atypique à tous égards et son influence sur les sciences humaines, influence qui dépasse très largement les diverses chapelles « traditionnistes » et « occultistes ». C'est pourquoi il faut saluer le très remarquable ouvrage de David Bisson, Docteur en sciences et historien des idées, spécialiste de l'histoire des courants ésotériques contemporains.

Celui-ci dresse un panorama de 1910 à 1980 sur la Tradition en théorie(1910-1932), en pratique(1930-1951), en perspective (1951-1980). Les trois piliers de la pensée guénonienne sont : l'origine divine et immémoriale d'une tradition (la Tradition primordiale), un monde sous l'emprise du mal (le matérialisme, le scientisme et la croyance au progrès), et la nécessité d'une conversion initiatique. Nombre de francs-maçons, s'ils sont « conséquents », qu'ils appartiennent à la franc-maçonnerie adogmatique ou théiste, peuvent être globalement d'accord avec une parie de la pensée guénonienne qu'il a exprimé dans La crise du monde moderne et Le règne de la quantité et le signe des temps aux accents quasi-prophétique ainsi que dans Aperçus sur l'initiation et Etudes sur la franc-maçonnerie et le compagnonnage, même en émettant de sérieuses réserves sur la thèse de la transmission entre maçonnerie opérative et maçonnerie spéculative ; ils n'en sont pas obligés pour autant de le suivre dans sa définition d'une «Tradition primordiale» d'essence divine, postulat non démontré de la pensée guénonienne, et dans la recherche d'une « parole perdue », notion chère aux francs-maçons, définie par Guénon comme la « langue adamique », c'est-à-dire une langue divine donnée aux premiers hommes puis transmise de génération en génération jusqu'à l'épisode de la tour de Babel, symbole de la « confusion des langues ». S'il a « flirté » avec la franc-maçonnerie, au point de favoriser la création d'une loge (La grande triade), qui existe encore dans l'une des obédiences libérales françaises, c'est parce qu'il voyait en elle la dernière voie initiatique de l'Occident. D'autres auteurs, après lui, mais pas pour les mêmes raisons, affirmeront eux aussi cette conviction. Il se situe, à cet égard, comme un héritier lointain des « illuminés » du dix-huitième siècle et en ligne directe comme celui du frère Joseph de Maistre, avec qui il partage nombre d'opinions sur l'autorité temporelle et spirituelle, faisant de lui, clairement, un représentant de la droite contre-révolutionnaire, attribuant à la Révolution Française l'accélération de la décadence dont la laïcité, l'individualisme et le matérialisme sont, pour lui, les « preuves » évidentes. Pour autant ce positionnement « politique » et l'interprétation « fasciste » qu'ont pu faire de son œuvre des auteurs comme Julius Evola en Italie, voire le jeune Mircea Eliade en Roumanie suffit-il à condamner son œuvre inclassable. Certainement pas, selon David Bisson, si l'on en juge, non seulement par l'influence majeure que son œuvre a eu pour des intellectuels de très haut niveau qu'étaient les frères Henry Corbin et Gilbert Durand dont les études ont revivifié l'orientalisme et les sciences humaines, mais aussi pour des auteurs aussi divers que René Daumal, Raymond Abellio, Simone Weil.

L'oeuvre de RenĂ© GuĂ©non, ne serait-ce que par son foisonnement et son anti-conformisme ne se prĂŞte guère Ă  la vulgarisation. Mais la mise en perspective monumentale qui en est faite par David Bisson est magistrale, autant par son Ă©rudition, son exhaustivitĂ© que sa rigueur et sa clartĂ©. Elle dĂ©voile l'Ă©tendue de son rĂ´le, aussi controversĂ© soit-il, dans la construction de la pensĂ©e occidentale moderne. A ce seul titre, cet ouvrage mĂ©rite d'ĂŞtre recommandĂ© Ă  la lecture des frères et sĹ“urs qui s'intĂ©ressent Ă  l'histoire des idĂ©es. Les polĂ©miques que le nom de GuĂ©non suscite dans les milieux maçonniques justifie aussi la lecture de ce livre qui constitue la meilleure introduction qui soit Ă  l'Ĺ“uvre de GuĂ©non. Mais lĂ  n'est peut-ĂŞtre pas l'essentiel. L'ouvrage de David Bisson montre aussi combien l'Ĺ“uvre de GuĂ©non est au cĹ“ur des dĂ©bats et combats politiques, religieux et spirituels qui agitent notre monde global, entre Orient et Occident, entre plusieurs modèles de civilisation. C'est sans doute lĂ  le plus grand mĂ©rite de l'ouvrage de David Bisson que de montrer en quoi, de manière paradoxale, « celui qui se voulait le tĂ©moin d'une tradition primordiale est-il en train de se mĂ©tamorphoser en Ă©claireur de l'avenir ». 

Et c'est ainsi qu'Hiram est grand...

AJL





 

PostHeaderIcon Les secrets de la franc-maçonnerie - Emmanuel Pierrat

les-secrets-fm-pierrat-couvLes secrets de la franc-maçonnerie

Emmanuel Pierrat

Editions Vuibert

Isbn : 978-2-311-00765-7

Prix : 19,90 euros


Je ne sais si « ils sont partout » comme l'écrit Emmanuel Pierrat, mais, lui, c'est certain, l'est, si l'on en juge par sa production éditoriale consacrée à la Franc-maçonnerie. Il nous revient avec un quatrième ouvrage Les secrets de la franc-maçonnerie, après l'excellent Ce que la France doit à la franc-maçonnerie et ce qu'elle ne lui doit pas, co-écrit avec Laurent Kupferman. Emmanuel Pierrrat, à travers ses ouvrages, a, entre autres, un talent rare : celui de « dénicher » des anecdotes savoureuses de la petite et grande histoire de la franc-maçonnerie, et de les conter avec une plume allègre. La notion de « secret » étant au cœur de la démarche initiatique maçonnique il n'est pas étonnant donc, qu'Emmanuel Pierrat signe, dans une collection de La librairie Vuibert, dédiée à la divulgation des secrets, entre Les secrets de Paris et Les secrets d'alcôves de l'histoire de France, un opus sur les secrets de l'institution maçonnique. Comme il le rappelle, Casanova considérait que « le secret peut être divulgué mais ne sert à rien à celui qui n'a pas suivi le parcours initiatique de tout maçon...qui en est l'essence même »...

C'est pour Emmanuel Pierrat l'occasion de raconter des histoires d'hommes (et de femmes) ayant porté le tablier maçonnique tels que l'incontournable Voltaire, mais aussi Louise Michel, Joséphine de Beauharnais, Jules Ferry, Pierre Dac et Hugo Pratt. D'aucuns pourraient penser : « rien de neuf », pourtant, en dix chapitres et deux cent vingt pages bien « troussées », du mystère des rites à comment la franc- maçonnerie a façonné la société, Emmanuel Pierrat, répond avec érudition et clarté, avec humour et aisance, à nombre de questions que, non seulement le grand public se pose sur la vénérable institution, des questions auxquelles, le plus souvent, les frères et les sœurs n'ont pas de réponse. C'est pourquoi, cet ouvrage peut être recommandé par les frères et sœurs à tous les profanes qui s'interrogent sur la franc-maçonnerie, car Emmanuel Pierrat, comme il l'avait fait dans son précédent ouvrage tord le cou à nombre de préjugés et d'idées reçues, mais aussi aux frères et sœurs eux-mêmes, qui, à minima, y trouveront de quoi nourrir de détails historiques puisés à la meilleure source leurs conversations d'agapes et, à maxima pénétreront ainsi dans les coulisses de cette singulière institution à laquelle ils appartiennent... Quant à Emmanuel Pierrat, il est déjà, sans doute, en train de concocter un autre de ces ouvrages savoureux dont il a le secret, à moins qu'il ne soit en train de dénicher un de ces merveilleux textes méconnus qu'il affectionne, tel que Les légendes canaques de notre sœur Louise Michel, qu'il a fait paraître aux éditions Cartouche. Il est partout, vous dis-je, mais c'est pour notre plaisir.

Et c'est ainsi qu'Hiram est grand...

AJL





 

PostHeaderIcon Des plumes dans l'encrier maçonnique - Nouvelles

des-plumes-encrier-rennes-imfDes plumes dans l'encrier maçonnique

Recueil de nouvelles - concours de l'IMF Bretagne 2013

Avec pour auteurs : Corynn Thymeur, Pierre Malter, Stan Karko, Philippe Benhamou, Jean-Nicolas Brassaud, Christian Dorsan, Nadroj Eilarras, Laurence Elem, FrĂ©dĂ©ric Godefroy, Dominique Le Boedig, Virginie Muzart.

Editions Dervy

Isbn : 978-2-84454-993-8

Prix : 15 euros

L'IMF-Bretagne, à l'occasion du salon maçonnique du livre a pris l'initiative de créer un concours de nouvelles sur le thème de la franc-maçonnerie. En effet, les mythes, rites, symboles et légendes de la franc-maçonnerie, et l'« aura » de mystère qui règne autour de son organisation, de son histoire, de son fonctionnement, constituent une véritable « malle aux trésors » de ce qu'il convient d'appeler L'imaginaire maçonnique ; cela fait près de deux cents ans que des romanciers, des poètes, des auteurs de théâtre, et non des moindres, puisent dans cet encrier « magique » pour que leur propre imagination s'envole.

Corynn Thimeur (Moi, je crois en toi), Pierre Malter (Elisabeth de Saint-LĂ©ger chez les fils de la Lumière), Stan Karko (A la croisĂ©e des chemins) et huit autres auteurs contemporains vous livrent le fruit de leur imagination. La multiplicitĂ© des thèmes, la variĂ©tĂ© des intrigues, la diversitĂ© des formes d'Ă©criture disent par elles -mĂŞmes que l'histoire de la confrĂ©rie, les histoires liĂ©es Ă  celle-ci, les anecdotes qu'elle gĂ©nère sont un chatoyant kalĂ©idoscope bariolĂ© Ă  moins que ce ne soit un labyrinthe initiatique ...

Evidemment, au fil des pages, vous allez découvrir que Le temple avait trois portes, vous allez recevoir Des nouvelles des Templiers, vous allez croiser Elisabeth Saint-Léger chez les fils de la lumière, un Crime en trois points va être commis sous vos yeux, la légende- forcément-perdue d'Aviris va vous être contée, effectuant ainsi Le voyage dans un univers de fantasmagories et de mystères , accompagné d'une Lumière fraternelle...où votre propre imagination va être sollicitée ...

Les éditions Dervy, premier éditeur du secteur a bien voulu éditer cet ouvrage, pour stimuler l'écriture de fictions maçonniques ; certes, s'il est vrai que les francs-maçons ne savent, symboliquement, « ni lire , ni écrire », il n'en est pas moins vrai qu'ils lisent, qu'ils écrivent et que tout doit être fait pour favoriser leur imagination et qu'elle se concrétise ...

Et c'est ainsi qu'Hiram est grand.

AJL






 

PostHeaderIcon Quai des cadavres - Jean-Pierre Bocquet

quai-des-cadavres-bocquetQuai des cadavres

Jean-Pierre Bocquet

Editions Ravet Anceau

Collection Polars en Nord

Isbn : 978-2-35973-318-1

Prix : 12,50 euros

Deux nouveaux flics ont fait, pour moi, leur apparition dans le paysage romanesque maçonnique. Ils s'appellent Max Balzer et Benahim Manhelé, dits Mac et Benah. Nous arpentons avec eux le « quai des cadavres » à Dunkerque, où, en plein jogging, Franck, un jeune marginal tout juste sorti de prison, a découvert le cadavre d'un homme, ceint d'un tabler de franc-maçon, un compas métallique planté dans le cœur, et dont des perles de sang gouttent de ses yeux ouverts sur le ciel. Tout porte à croire qu'il s'agit d'une conspiration maçonnique ... Il s'en passe, en effet, de belles dans les coulisses des loges et Jean-pierre Bocquet en profite pour pourfendre les travers de quelques frères et sœurs que nous connaissons tous, ceux pour qui la maçonnerie est une voie de substitution à une vie professionnelle, sociale ou affective ratée et qui souvent sombrent dans cette maladie incurable qu'est la « cordonite ». Pourtant ce n'est pas du coté des loges que vient la conspiration mais de mystérieux « Néphilims » issus directement du livre d'Enoch. Entre les égrégores et les noms de quelques protagonistes, comme Hobben, Oterfurt et autres mauvais compagnons, Jean-Pierre Bocquet fait toute une série de clins d'œil au lecteur averti (et initié) en jouant avec les codes et références ésotériques, qu'il manie de mains de « Maître » ( et au-delà) en même temps qu'il égraine de subtiles références littéraires. Pour autant, Jean-Pierre Bocquet n'en oublie pas de mener son intrigue « tambour battant », ménageant au lecteur quelques rebondissements à l'aide de quelques abraxas et acronymes mystérieux, entre autres...

Cette intrigue « bien ficelée » et complexe parait dans l'importante collection « polars en Nord » des éditions « Ravet—Anceau », vieille maison d'édition régionale du Nord-Pas de Calais, occasion pour le lecteur de se rappeler que l'édition ne se réduit pas à quelques mètres de trottoir dans le quartier de Saint-Germain des prés. Elle est servie par une plume alerte, vive, acérée même, et s'appuie sur une solide culture, pas seulement maçonnique, que pimente un humour subtil. A la jubilation qu'a eue l'auteur à son écriture, jubilation qui transparait à travers les lignes, correspond un vrai plaisir de lecture. Ne doutons pas que nous aurons l'occasion de retrouver les inspecteurs Mac et Benah dans de nouvelles enquêtes et c'est avec grand plaisir que nous les croiserons de nouveau, à Dunkerque ou ailleurs.... Enfin, rassurons les lecteurs : il n'est pas besoin d'avoir lu « le livre d'Enoch », quoique cela permette de connaître l'origine du fameux « égrégore » , pour se régaler de ce roman policier qui se permet, en plus, de répandre quelques vérités acquises dans le temple...

Et c'est ainsi qu'Hiram est grand !

AJL





 

PostHeaderIcon Lieux Symboliques Gironde - Florence Mothe

lieux-symbo-gironde-motheLieux Symboliques Gironde

Trois siècles de franc-maçonnerie à Bordeaux

Florence Mothe

Editions Dervy

Isbn : 978-2-844549211

Prix : 25 euros

De Montesquieu à Alain Juppé

Pour des millions de francs-maçons dans le monde, Bordeaux est l'un des berceaux de la franc-maçonnerie. Ceci est compréhensible si l'on connait les liens qui unissent l'Aquitaine à l'Angleterre depuis des siècles, pas seulement à cause du goût des anglais pour les grands vins de Bordeaux.

 Tout commence autour du Frère Montesquieu et de quelques personnages fameux dont la franc-maçonnerie garde la mĂ©moire : Martinez de Pasqually, Saint-Martin , le philosophe inconnu, Cagliostro, La Fayette, Victor Louis, les Girondins, le Duc Decazes, Emile et Isaac Pereire, Gustave Eiffel...

En racontant trois siècles de franc-maçonnerie en Gironde, Florence Mothe, avec érudition et une plume alerte, dévoile une véritable et passionnante saga aux multiples personnages. Quelle influence les francs-maçons ont-ils exercé sur la ville? Qui furent les plus fameux initiés? Quelle part la franc-maçonnerie bordelaise prit-elle à l'expansion du commerce, à l'urbanisme, à l'architecture, à la politique, au rayonnement international de Bordeaux?

Cette étonnante chronique ouvre des perspectives insoupçonnées sur de nombreux faits historiques et livre ces secrets dont la politique est jalouse, du XVIIIi siècle à nos jours, car Adrien Marquet, Maurice Papon, Léo Lagrange, Jacques Chaban-Delmas, Robert Boulin et Alain Juppé jouent un rôle dans ce Bordeaux inconnu de la plupart des Girondins eux-mêmes.

AJL




 

PostHeaderIcon L’allégorie alchimique dans la loge symbolique du REAA - Viviane Starck

allegorie-alchimie-reaa-starckL’allégorie alchimique dans la loge symbolique du REAA

Viviane Starck

Editions de La Hutte 

Isbn : 978-2916123998

Prix : 26 euros

« L'alchimie imprègne tous les rituels maçonniques. Elle n'est bien sûr pas le seul apport, mais elle en est un des ingrédients essentiels » écrit dans son ouvrage Viviane Starck. C'est vrai, puisque dès le Cabinet de réflexion, le soufre, le mercure est le sel invitent l'impétrant à cette transmutation de lui-même. Pourtant, bien peu d'adeptes, tout au moins en loge bleue si l'on en juge par les thèmes des planches symboliques présentées aux trois degrés, s'interroge sur le rôle de l'alchimie en tant que langage dans le processus initiatique maçonnique. Certes, de savants ouvrages ont été consacrés à la fonction de l'alchimie dans la symbolique maçonnique ( je pense là à Le symbolisme hermétique d'Oswald Wirth ou plus près de nous aux ouvrages de Guy Piau – Initiation maçonnique et symbolisme alchimique – editions Véga, entre autres...) mais ce sont là ouvrages pour lecteurs avertis. L'ouvrage de Viviane Starck vient, opportunément, combler une vraie lacune puisqu'il permet aux jeunes initiés de s'intéresser de plus près à l'alchimie en tant que langage. Ils y trouveront, en plus de l' histoire résumée mais juste de l'alchimie, un très judicieux développement sur l'utilisation qui est faite de l'allégorie alchimique par la voie initiatique maçonnique. Complété par une bibliographie utile ( elle comporte quelques insuffisances et erreurs : La franc-maçonnerie rendue intelligible par ses adeptes, appenti, compagnon, maître, est éditée chez Dervy !). L'ensemble est une bonne invitation à la déconstruction et reconstruction de soi, but de l'initiation, en se servant du soufre, du sel et du mercure... pour commencer l'œuvre au noir.

Et c'est ainsi qu'Hiram est grand...

AJL






 

PostHeaderIcon La Franc-Maçonnerie - Histoire et Dictionnaire

fm-hist-dico-maxence-couvLa Franc-Maçonnerie - Histoire et Dictionnaire

Sous la direction de Jean-Luc Maxence

Editions Robert Laffont

Collection Bouquins

Isbn : 978-2-221-11635-6

Prix : 32 euros

Parmi les diverses pierres de l'édifice bibliographique maçonnique, voilà, dans la prestigieuse collection «bouquins», un édifice monumental. Pas moins de vingt-quatre auteurs, la plupart francs-maçons et tous spécialistes unanimement reconnus du fait maçonnique, parmi lesquels Roger Dachez, Pierre-yves Beaurepaire, André Combes, Jérome Rousse-Lacordaire, Michel Maffesoli ont apporté leur pierre à la construction de cet édifice, autour de son architecte Jean-Luc Maxence. Celui-ci a rassemblé ce qui est épars de deux manières ,d'une part en faisant aborder à ses auteurs les sept facettes de la franc-maçonnerie, l'avènement de la franc-maçonnerie, l'utopie et le projet maçonnique, l'imaginaire maçonnique, la symbolique maçonnique, la franc-maçonnerie comme voie initiatique, ésotérisme et/ou exotérisme, quel avenir pour la franc-maçonnerie, d'autre part en faisant appel à vingt-quatre auteurs représentant presque toutes les sensibilités de la franc-maçonnerie, faisant de cet ouvrage un véritable kaleïdoscope de la franc-maçonnerie, à la fois une et multiple. Tellement une et multiple d'ailleurs que Roger Dachez propose, dans l'un de ses articles de parler désormais «des» francs-maçonneries, considérant que la franc-maçonnerie dite libérale de l'Europe continentale n'a pas moins de légitimité que la franc-maçonnerie anglo-saxonne, en termes d'histoire et de « régularité » appelant de ses vœux l'instauration d'une nouvelle discipline universitaire autour de ce qu'il convient d'appeler la « maçonnologie ».

L'autre important apport de cet ouvrage est, me semble-t-il, l'entrée de l'imaginaire maçonnique, abordé et analysé en tant que tel dans le champ d'études sur la franc-maçonnerie. Alors même que nombre de francs-maçons français, sous couvert de « rationalisme », se refusent encore à aborder, rationnellement, le rôle de l'inconscient et de l'imaginaire dans la démarche maçonnique, la nature et la fonction de « l'maginaire » sont largement abordés par les articles approfondis de Jameux, Cazenave, Vierne, Maffesoli, Jardin, Vincent et autres. Cela n'est d'ailleurs pas étonnant si l'on sait que Jean-Luc Maxence est, professionnellement, un psychanalyste néo-jungien et qu'il a ouvert, il y a quelques années, la voie d'études sur les rapports entre la franc-maçonnerie et la psychologie des profondeurs.

Bien sĂ»r, d'aucuns et d'aucunes critiqueront le choix des auteurs, les angles choisis, le directeur de l'ouvrage. C'est, malheureusement, une habitude Ă  la sortie d'ouvrages collectifs de cette ambition et la fameuse EncyclopĂ©die de la franc-maçonnerie, publiĂ©e en 2000 sous la direction d'Eric Saunier n'avait pas Ă©chappĂ© Ă  certaines critiques fielleuses. L'un et l'autre de ces ouvrages de rĂ©fĂ©rence ne sont d'ailleurs pas concurrents mais ils devraient ĂŞtre, Ă  mon sens, de par leur richesse en termes d'information et l'Ă©clectisme de leurs approches, les deux piliers de la « bibliothèque idĂ©ale » de tout lecteur, s'intĂ©ressant sĂ©rieusement au fait maçonnique, qu'il soit initiĂ© ou pas. Dans le dernier chapitre de l'ouvrage, Roger Dachez et Jean-Luc Maxence s'efforcent, tour Ă  tour, d'envisager le devenir de la franc-maçonnerie. Quels que soient les possibles que celle-ci a Ă  affronter, gageons que l'avenir de celle-ci ne pourra s'Ă©clairer qu'en s'appuyant sur des sĹ“urs et des frères persuadĂ©s que ce n'est qu'en fournissant des efforts combinĂ©s en termes de connaissance spirituelle et de savoir philosophique conjuguĂ©s qu'il sera fĂ©cond. Donc, puisqu'ici, personne n'aspire au repos, commençons par lire cet ouvrage. 

Et c'est ainsi qu'Hiram est grand...

AJL



 

PostHeaderIcon Vocabulaire du compagnon franc-maçon - Solange Sudarskis

vocabulaire-compagnon-sudarskisVocabulaire du compagnon franc-maçon

Solange Sudarskis

Editions de la hutte

Isbn : 978-2-916123905

Prix : 17 euros

Voici un ouvrage sans prétention dont la publication est réjouissante... Loin des sempiternels commentaires sur la symbolique maçonnique en fonction des grades, il se veut un simple dictionnaire des mots et concepts présentés au grade de compagnon. Il faut dire que dans le domaine des commentaires symboliques, beaucoup d'auteurs , y compris ceux à grande notoriété( dans ce domaine comme dans d'autres la notoriété n'est pas garantie de qualité ), se contentent de commentaires plus ou moins oiseux et/ou approximatifs , voire recopient sans s'interroger les erreurs de leurs prédécesseurs. Ce qui est , pour le moins, regrettable pour des ouvrages à vocation pédagogique . C'est pourquoi la publication de ce modeste ouvrage est réjouissante. Sous couvert d'un modeste dictionnaire , il est en fait , un « minimum vital » que tout compagnon se devrait de « découvrir »et de « comprendre ». Aucune notion n'y manque , les références symboliques sont justes et les commentaires démontrent le réel savoir de l'auteur en matière de symbolique ( ils sont réellement éclairants et « clarifiants ») . Si la bibliographie ne mentionne pas des ouvrages , eux aussi éclairants au grade de compagnon, tels que : La franc-maçonnerie rendue intelligible à ses adeptes . Le compagnon. Editions Dervy. Les causeries initiatiques au grade de compagnon d'Henri Plantagenet , et plus encore Le nombre d'or , radiographie d'un mythe de Huntley et Neveux aux éditions du Seuil et Le gai-savoir des bâtisseurs du regretté Daniel Béresniak . Détrad editions , l'ouvrage est complété par un choix judicieux d'annexes à connotation géométriques . Cependant , malgré cette relative faiblesse bibliographique , doté de ce léger mais juste viatique , le compagnon , peut aborder ses voyages sans crainte d'être induit en erreur et peut espérer pouvoir « créer » ( avant que de transmettre...) un jour en ayant des bases rigoureuses et solides .

Et c'est ainsi qu'Hiram est grand...

AJL

PS : En plus des ouvrages cités , on peut lire dans le même esprit à ce grade : Le guide pratique du compagnon de Gaël Carniri . Presses maçonniques de France, Le vademecum du compagnon de Claude Darche , Le petit manuel d'éveil et de pratique maçonnique d'Alain Subrebost chez Dervy .





 

PostHeaderIcon Veilleur Franc-Maçon Où en est la nuit ? -Jean Bartholo

veilleur-fm-nui-bartholoVeilleur Franc-Maçon Où en est la nuit ?

Jean Bartholo

Editions TĂ©lètes 

Isbn : 978-2906031791

Prix : 16 euros

Un rien de lumière dans la nuit.

De trop nombreux «auteurs » maçonniques se croient obligés de nous infliger leurs réflexions sur ce qu'il y a à comprendre, selon eux, du cheminement initiatique maçonnique et / ou de sa symbolique. Sauf exception, ce ne sont le plus souvent que redites d'auteurs les précédant qu'ils n'ont pas forcément compris et nivellement du sens vers le bas. L'herméneutique suppose un minimum de savoir, à défaut de connaissance. Raison de plus pour saluer l'ouvrage « éclairant » de Jean Bartholo « Veilleur franc-maçon où en est la nuit ? ». Non seulement, Jean Bartholo veille mais il éveille aussi, ce que devrait être capable tout vrai « Maître » pour transmettre. S'appuyant sur l'Oracle d'Isaïe, Jean Bartholo nous livre trente-six réflexions ou plutôt méditations autour du temps et de l'heure, la rencontre entre la Raison et la Foi, Le dualisme Nuit-Lumière, le pavé mosaïque, La Voûte étoilée, le rapport du veilleur au sacrifice et à la mort, l'édification du temple spirituelle. Jean Bartholo traite chaque sujet avec précision et profondeur, sans asséner ses propres convictions mais en fournissant au lecteur quelques outils pour sa propre réflexion. Chaque réflexion, au-delà des réponses que peut apporter l'auteur féconde le questionnement du lecteur et ouvre à l'interprétation.

Qu'est-ce que l'homme ? Que doit être ce qui justifie et fonde son action personnelle et collective ? A quels jugements de valeur doit-il obéir ? Et, du coup, comment peut-il maîtriser cette fantastique énergie qui lui est donnée ? Comment peut-il juger les forces obscures qui l'habitent ? Comment peut-il résoudre les problèmes qui se posent à lui aujourd'hui ? Et pour ce faire, comment peut-il se mettre en état de veille ? Ces questions, tout humain devrait se les poser et les « initiés » tenter d'y répondre pour ce qui le concerne ; Jean Bartholo le fait, en se servant des outils symboliques de tous les grades du REAA . Ce fait, d'ailleurs, ne doit pas faire croire aux lecteurs potentiels que cet ouvrage est réservé aux adeptes des « hauts-grades », je pense qu'il devrait être mis entre les mains de tout adepte qui veut s'interroger en apprenant à manier correctement les outils de la pensée symbolique. S'il est souvent « Minuit » dans la nuit maçonnique de ce siècle, il est rassurant de constater, à la lecture du « petit » ouvrage de Jean Bartholo, qu'il y a, encore quelques veilleurs ...et éveilleurs qui nous permettent de croire à la promesse de l'aube...

Et c'est Ainsi qu'Hiram est grand...

AJL





 

PostHeaderIcon Le Rite Français Tome III - Hervé Vigier

rite-francais-vigier-1dcLe Rite Français - Tome III

La lettre et l'esprit de la synthèse des grades symboliques

Par Hervé Vigier

Collection Défense et illustration de la Maçonnerie française

Editions Télètes

Isbn : 978-2-906031-80-7

Prix : 34 euros

Ce troisième volet du Rite Français présente les grades d'Apprenti, Compagnon et Maître, dans l'esprit de la synthèse de 1785, souvent dénommée Régulateur du Maçon. Il apporte tous les outils nécessaires à la création d'une Loge puis au déroulement des travaux, cérémonies, instructions et banquets, dans le respect des fondamentaux de la tradition maçonnique française, qui n'écarte pas la variété des usages ni l'ouverture à la diversité des sensibilités.

Parcourant tous les courants du siècle des lumières, qui purent s'unir à travers ce qui deviendra Le Rite Français ou Moderne, cet ouvrage apporte aussi la vision traditionnelle de ce que constituent : un candidat à l'initiation, un Maçon, un grade, un Morceau d'Architecture, une Planche tracée, un Triangle, une Loge, une Grande Loge, un Grand Orient, une obédience, un Ordre...

Destiné à montrer combien la France a constitué le berceau de l'ésotérisme maçonnique, cette fresque s'adresse à tous ceux qui recherchent dans la pratique maçonnique les matériaux utiles à la construction de leur Temple spirituel, et l'accès à un creuset, véhicule d'émotions fortes, unissant à travers les siècles tous les porteurs du flambeau d'un idéal de liberté, de tolérance et de sagesse.



 

PostHeaderIcon La LĂ©gende d'Hiram par les textes - Guy Chassagnard

legende-hiram-chassagnard-1dcLa LĂ©gende d'Hiram (par les textes)

Par Guy Chassagnard

Pascal Galodé Editeurs

Isbn : 978-2-35593-250-2

Prix : 20 euros

La légende d'Hiram est présente dans tous les rites au grade deMaître. Ces textes essentiels relatent la construction du Temple de Salomon, l'action d'Hiram, sa mort tragique et ses répercussions. Mais les variantes sont nombreuses. Du Manuscrit Grand Lodge n°1 de 1583 au fameux Voyage en Orient de Gérard de Nerval en passant par Le parfait Maçon jusqu'aux rituels actuels du REAA et du rite Français, Guy Chassagnard nous en présente toutes les versions.

Cette lecture des différentes versions de la légende a pour mérite de faire comprendre l'évolution de ce mythe , les nuances de signification qu'il peut y avoir et donc d'approfondir les interprétations possibles de son aspect ésotérique . Curieusement, ce travail de recension n'avait jamais été fait et c'est fort opportunément que l'ouvrage de Guy Chassagnard vient combler cette lacune . Bonne occasion pour les Maîtres de réfléchir sur la portée hautement symbolique de ce qui est devenu le mythe majeur de la franc-maçonnerie.